Les Étapes d'un Projet RT 2012

dans Blog

Aujourd'hui incontournable, la Réglementation Thermique 2012 (ou RT 2012) a conséquemment modifié les étapes de construction et de réalisation d'un projet. A ce jour, il est indispensable de respecter un certain nombre d'exigences, non seulement de moyens (l'étanchéité à l'air par exemple), mais aussi de résultats (par ex. BBioMax ou CEPMax), afin d'atteindre l'objectif suivant : Diminuer par trois la consommation énergétique des bâtiments neufs.

 

 

 

Quelle démarche pour une projet conforme à la RT 2012 ?

 

  • Connaître le Besoin Bioclimatique (BBio) que vous obtiendrez via une étude BBio qui devra être jointe à la demande de permis de construire. En effet, cette étape consiste à engager le demandeur à respecter les nouvelles normes thermiques en vigueur. Dans cette étude on va trouver les différentes surfaces du bâtiment (SHAB, SHON RT, SDP), les exigences de résultats avec leurs valeurs plafonds (BBioMax, CEPMax, Tic) et enfin les exigences de moyens telles que le recours aux sources d'énergies renouvelables ou encore la surface totale des baies vitrées.

 

  • Réalisation d'une étude thermique qui sert à vérifier les 3 exigences de résultat de la RT 2012 vues précédemment. Le thermicien saura vous conseiller en terme d'orientation du bâtiment, choix des matériaux, etc... afin de faciliter la tenue de ces exigences.

 

  • Obtention de l'attestation de prise en compte de la RT 2012 nécessaire au dépôt du permis de construire. Ce document est généré sur le site gouvernemental de la RT 2012, et ce si et seulement si le dossier est complet et réglementaire

 

  • Un test d'infiltrométrie (ou test d'étanchéité à l'air) va permettre de détecter les entrées et sorties d'air à travers l'enveloppe du bâtiment par pressurisation. En effet, après relevé des caractéristiques du bâtiment ainsi que les caractéristiques météorologiques, le technicien provoque à l'aide de sa porte soufflante une dépression ou surpression va qui mettre en avant les infiltrations d'air en fonction du temps. Ce test peut être agrémenté d'une recherche de fuites par caméra thermique si nécessaire. Enfin, pour optimiser les résultats, le chantier doit être totalement terminé le jour du test.

 

  • Réalisation d'un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) qui évalue la consommation d'énergie d'un bâtiment (étiquette énergie) ainsi que son impact en terme d’émission de gaz à effet de serre (étiquette climat). On peut ainsi différencier les bâtiments selon 7 classes allant de A (performances excellentes) à G (mauvaises performances). La durée de validité d'un DPE est de 10 ans.

 

  • La dernière étape est la remise de l'attestation RT 2012 de fin de travaux. Cette attestation certifie le respect des contraintes imposées par la RT 2012, elle est obligatoirement établit à l'aide d'une nouvelle étude thermique du bâtiment et doit être jointe à la déclaration attestant l'achèvement et la conformité des travaux.

 

Pour plus d'informations, contactez-nous via notre formulaire de contact ou au 04 68 11 90 77